Nous contacter

02 43 51 72 72

Pôle Régional du Handicap
1 boulevard de Maule
CS 50103
72650 Saint-Saturnin

direction.generale
@asso-prh.fr

L’Unité d’Analyse du Mouvement


L’analyse quantifiée de la marche et du mouvement (AQM) se trouve à l’intersection de plusieurs disciplines (médecine, biomécanique, physiologie, informatique, sciences du vivant, automatique). Elle permet de quantifier un mouvement, c’est-à-dire de décrire à l’aide de chiffres, de courbes, de tracés, un mouvement comme par exemple la marche humaine. C’est un examen non douloureux qui fait intervenir un médecin et un scientifique.

Objectifs :
quantifier le mouvement et préciser son organisation, aider le médecin dans son suivi, évaluer l’incidence d’un traitement (rééducation, toxine, chirurgie) sur le mouvement en référence à un examen antérieur, anticiper l’évolution du mouvement.

L’Unité d’Urodynamique


L’unité urodynamique étudie le fonctionnement de la vessie et ses différents troubles (étude de la mesure des pressions vésicales et urétrales) chez les patients hospitalisés ou consultants externes.
A cette activité d’urodynamique, s’ajoutent les consultations génito-sexuelles, l’apprentissage aux auto-soins et le suivi pré, per et post-opératoire de la centaine de patients bénéficiant du stimulateur de Brindley.

Le service fonctionne du lundi au vendredi avec des plages réservées aux différents médecins.

La salle de positionnement est dédiée aux mesures de pression réalisées à l’aide d’une nappe de capteurs capacitifs. Cette nappe permet de mesurer et de visualiser la répartition des pressions d’interface s’appliquant entre une zone corporelle et une surface de contact (coussin, fauteuil, matelas…).

La salle de positionnement est ouverte aux patients hospitalisés ou en consultations externes.
Elle est utilisée dans le cadre de protocoles de recherche et d’études et d’adresse à l’ensemble des sujets à risques pour des problématiques :

  • de positionnement au fauteuil roulant ou au lit,
  • de choix du support d’assise (coussin) ou de literie (matelas),
  • de réglage du support chez des sujets ayant eu des escarres multiples et/ou récidivantes.

C’est un outil complémentaire à l’éducation du patient :

  • notions de sous-gonflage et de sur-gonflage du support d’assise,
  • soulagement des points d’appuis au fauteuil par la réalisation d’inclinaisons et d’auto soulèvements,
  • visualisation des points d’appuis sur écran.